Court métrage 10

Festival international de court-métrages de Clermont-Ferrand 2010

Revoici le Festival du court-métrage, édition 2010, et l’association se propose une nouvelle fois de vous faire un compte-rendu de ce qui se passe du côté du cinéma hispanique.

29 janvier 2010

Mais d’abord, en ce jour de rentrée, 29 janvier 2010, une petite interview de Bernard Sauzet, président de l’association du cinéma hispanique de Clermont-Ferrand :

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

30 janvier 2010

Voici l’interview de Geraldine Guardia, de l’association du court-métrage du Chili.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ __ _ _ _

31 janvier 2010

Gabriel Gauchet, avec son court-métrage Efecto domino, concourt dans la compétition internationale.
Il nous fait l’amabilité d’une interview :

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ __ _ _ _

Voici l’interview de Sergio Oksman, réalisateur du documentaire Notes on the others,
présent dans la compétition internationale :

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ __ _ _ _

1 février 2010

Ce matin, du cotê du marché, il y eut la projection d’un programme mexicain et d’un programme espagnol.
Qualité plus que moyenne pour les deux.
Avec cependant une mention spécial dans le programme espagnol pour Ante tus ojos de Aarón J.Melian.

Rencontre avec le réalisateur espagnol Sintu Amat, présent dans le programme avec Women from Mars

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ __ _ _ _

Le réalisateur espagnol, Juan Gautier, nous présente son court-métrage Metropolis ferry, sélectionné en compétition international :

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ __ _ _ _

2 février 2010

Ce matin, un programme mexicain a été proposé du coté du marché qui s’appelle Suertes, humores y pequeñas historias de indépendancia y de la revolución. Ricardo Gómez, directeur exécutif du projet nous présente cette série de court-métrages.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ __ _ _ _

Rencontré sur le festival, le réalisateur espagnol Samuel Domingo nous présente son travail :

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ __ _ _ _

Après l’interview du directeur exécutif de Suertes, humores y pequeñas historias de indépendancia y de la revolución, voici l’interview d’une des réalisatrices du programme, Rita Basulto :

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ __ _ _ _

A la sortie de la conférence de presse, Mariano Santilli, réalisateur argentin,
nous accorde une interview à propos de son court-métrage 50 años en la luna :

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ __ _ _ _

Carlos Gil, qui a en charge toute l’organisation en ce qui concerne la représentation españole sur le festival,
répond à nos questions :

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ __ _ _ _

3 février 2010

Esteban Algaba Mañez, qui travaille sur la distribution de court-métrages valenciens,
a l’amabilité de se prêter au jeu de l’interview :

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

4 février 2010

María Reyes Arias était de passage au Festival pour son court-métrage Una caja de botones,
film inclus dans le 3 ème programme espagnols du marché

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Coup de coeur pour le court-métrage « Polígono » de Joaquin Sanchez Baillo, qui nous accorde cette interview :

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Rencontre avec Nacho Vigalondo, membre du jury de la compétition internationale

Vous offrir les meilleures réalisations de films hispaniques